Missing Children Society of Canada

Laissez nous vous aider à développer votre impact digital.

 

Missing Children Society of Canada

Utiliser les toutes dernières technologies collaboratives pour retrouver les enfants disparus et prévenir d'autres enlèvements

Lien Google

 

Mission

Chaque année, près de 45 000 enfants sont portés disparus au Canada. Bien que la majorité de ces cas soient résolus rapidement, de nombreuses enquêtes peuvent se poursuivre pendant des mois, voire des années. LaMissing Children Society of Canada (MCSC) s'appuie sur des technologies de pointe, ainsi que sur un réseau d'intervention rapide constitué de particuliers, d'organismes et d'agences gouvernementales telles que la Gendarmerie royale du Canada pour prévenir les enlèvements et faire avancer les enquêtes.

Objectifs

La MCSC soutient les familles anéanties et aide les forces de l'ordre en consacrant du temps et des ressources à la recherche des enfants disparus. Cet organisme crée également des outils numériques avancés en vue d'élargir les recherches. Des programmes novateurs, tels que Milk Carton 2.0, utilisent les médias sociaux pour constituer des équipes de recherche en ligne composées de personnes qui ont fait don de leurs flux pour la publication des cas de disparition.

Les programmes MCSC nécessitent d'importantes ressources informatiques, sans compter les frais de déplacement et les frais annexes pour une équipe de douze personnes. L'organisme basé à Calgary voulait réduire la pression sur son maigre budget et offrir de nouvelles méthodes de collaboration à ses équipes.

Quelle est la situation actuelle ?

Google Maps a été un élément central du kit d'outils de la MCSC, et a contribué à localiser et à sauver les enfants enlevés. Aujourd'hui, les équipes de la MCSC sont enthousiastes à l'idée d'adopter d'autres outils Google pour les associations afin de travailler plus efficacement et de recruter de nouveaux volontaires.

missing-children-society-small

Google Apps permet aux équipes de travailler en collaboration sur des documents importants et d'organiser des réunions via Google+ Hangouts, tout en réduisant le budget global alloué à la technologie. "Nous étions sur le point d'atteindre notre capacité maximale en termes de serveurs et d'autres ressources informatiques", nous confie Amanda Pick, directrice exécutive de la MCSC. "Pour pouvoir répondre à nos besoins, il nous fallait réunir des montants considérables. La migration vers le cloud nous permettra non seulement de libérer de la bande passante, mais aussi d'encourager la collaboration entre nos équipes qui travaillent à distance."

Amanda Pick voit également en AdWords (en savoir plus sur Google ad words), le programme de publicité de Google, une "formidable opportunité" d'étendre la portée des programmes de la MCSC et d'agrandir l'équipe de recherche. Un ciblage géographique efficace des annonces, par exemple, permet d'atteindre des personnes susceptibles de fournir des indices essentiels pour la résolution d'une affaire à l'échelon local.

Résultats

La MCSC commence d'ores et déjà à récolter les fruits du programme Google pour les associations. Amanda Pick poursuit : "Je peux désormais allouer les fonds récoltés pour l'informatique à la recherche des enfants disparus. Notre partenariat avec Google constitue un plus indéniable dans le cadre de nos activités."

 

Etre informé par email